LANCEMENT
14 décembre 2023

5 outils pour améliorer la qualité des milieux de vie des aîné·es par l’économie sociale

Le vieillissement rapide de la population québécoise souligne un enjeu critique: la marchandisation croissante des services destinés aux personnes aînées entraîne une baisse d’accessibilité, d’abordabilité et de qualité, privilégiant ainsi la rentabilité financière au détriment des individus. Il revient à la société de réfléchir et d’agir afin de garantir un vieillissement digne pour tous et toutes. Ce projet avait pour objectif d’explorer et de démontrer le rôle significatif que peut jouer l’économie sociale dans l’amélioration de la qualité de vie des aîné·es. Il visait à identifier les conditions de succès et de durabilité des initiatives d’économie sociale innovantes, favorisant ainsi leur déploiement.

C’est avec fierté que le TIESS dévoile cinq nouveaux outils, fruit de trois années de travail en collaboration avec plus d’une trentaine de partenaires. Ces outils vous aideront à répondre à diverses questions, notamment sur l’état actuel des lieux, les facteurs à considérer dans la conception des milieux de vie, les modèles et les conditions de succès des initiatives inspirantes, les enseignements tirés de 40 ans de politique québécoise sur le vieillissement et la composition de l’écosystème actuel ainsi que la mobilisation de l’ensemble des acteurs concernés. Vous pouvez en apprendre plus sur le projet et sur ses partenaires ici.

Se sentir chez soi, un besoin élémentaire. Constats et faits saillants concernant l’habitation et l’hébergement

Pour obtenir rapidement une vue d’ensemble sur la place de l’économie sociale en matière d’habitation et d’hébergement pour personnes aînées, mieux comprendre dans quel cadre elle s’insère et les enjeux auxquels elle se confronte.

Voir

Du lieu de vie au milieu de vie. L’économie sociale, porteuse d’une approche intégrée

Pour promouvoir une approche centrée sur la personne âgée, il est pertinent d’aborder les divers aspects à prendre en compte dans cette démarche et de mettre en lumière le rôle potentiel de l’économie sociale dans la mise en œuvre de ces approches territoriales, ou à en être un acteur central.

Voir

Coup de sonde sur le terrain. Bons coups et apprentissages de 11 expérimentations québécoises

Pour découvrir 11 entreprises d’économie sociale réparties dans 9 régions autour de 3 thématiques transversales: la représentation et le pouvoir d’agir des personnes aînées, la coopération des acteurs et actrices dans une approche plus intégrée et le développement de stratégies innovantes pour bonifier l’offre de services.

Voir

 

Le vieillissement actif. 40 ans d’évolution à petits pas

Pour fournir des instruments pour comprendre le paradigme prévalant dans les politiques publiques, basé sur les recherches de la chercheuse principale du projet, Isabelle Marchand.

Voir

 

Vers une approche territoriale intégrée. Mailler les  acteurs, les secteurs, les échelons autour de la personne aînée

Pour se faire rapidement une tête sur l’écosystème du vieillissement grâce à une cartographie interactive et approfondir la notion d’approche territoriale intégrée.

Voir