Archives de catégorie : Projets

2 novembre 2020

Gouvernance et fiducie de données

La valeur générée par les données numériques est aujourd’hui au cœur du débat public. De grandes organisations publiques ou privées sont de plus en plus nombreuses à collecter et à partager des données qui nous concernent tous. Ces développements posent notamment des enjeux de sécurité, de vie privée et de contrôle par un nombre restreint d’acteurs. Il est devenu nécessaire de réfléchir aux questions suivantes : qui contrôle ces données,

1 février 2020

Gouvernance démocratique

L’économie sociale (ÉS) place depuis longtemps la gouvernance démocratique au cœur du modèle de développement qu’elle promeut. Elle prône ainsi un ancrage institutionnel de principes démocratiques à la fois dans des statuts juridiques, dans des règlements et dans des pratiques de gouvernance et organisationnelles. Malgré l’ampleur des retombées que ces pratiques ont sur leur milieu, elles ne sont pas sans poser certains défis reliés à la gouvernance multipartite,

23 janvier 2020

Économie sociale et économie circulaire

« L’économie sociale et l’économie circulaire partagent l’ambition de réconcilier les enjeux économiques, environnementaux et sociaux à l’échelle des territoires »

– Mahel Coppey, vice-présidente de Nantes Métropole, déléguée de l’ÉSS et l’ÉCirculaire

 

Ce projet consiste à faire la lumière sur l’effet levier de l’économie sociale dans une perspective de développement de l’économie circulaire au Québec.

1 janvier 2020

Territoires nourriciers : économie sociale et alimentation

Ce projet a pour but de proposer des éléments de modèles d’affaires viables aux entreprises d’économie sociale inscrites dans l’un des maillons du système agroalimentaire (production, transformation, distribution, consommation, gestion des matières résiduelles). Ces entreprises, qui œuvrent à transformer le système alimentaire pour qu’il soit plus durable et plus juste, font face à de nombreux enjeux.

Le projet propose d’aborder les enjeux liés au financement,

7 novembre 2019

Transférer des connaissances en innovation sociale et en économie sociale entre le Québec et le Canada

À l’origine du projet, le transfert de connaissances acquises à travers la construction du mouvement de l’économie sociale était principalement destiné au Canada hors Québec. Au fur et à mesure de la progression du projet, la nécessité d’inclure le Québec apparaissait de plus en plus clairement.

Ainsi, plusieurs formes de transfert de connaissances ont été utilisées : webinaires, conférences, séminaires de travail en groupe restreint et,