4 août 2021

Gouvernance démocratique

Souvent résumée à l’expression «un membre = un vote», la gouvernance démocratique est un véritable principe phare de l’économie sociale et revêt en réalité de multiples facettes. Ce projet a pour objectif de démystifier cette forme de gouvernance auprès des acteurs de l’économie sociale et d’outiller les entreprises collectives à sa meilleure mise en œuvre dans des conditions propices au succès. 

Description

L’économie sociale (ÉS) place depuis longtemps la gouvernance démocratique au cœur du modèle de développement qu’elle promeut. Elle prône ainsi un ancrage institutionnel de principes démocratiques à la fois dans des statuts juridiques, dans des règlements et dans des pratiques. Malgré l’ampleur des retombées que ces pratiques organisationnelles ont sur leur milieu, elles ne sont pas sans poser certains défis liés à la gouvernance multipartite, aux relations avec les parties prenantes (comme les membres, les employés, le milieu environnant et les bailleurs de fonds), aux pratiques numériques grandissantes, aux préoccupations d’inclusion et à la tendance vers des pratiques de gestion horizontale.

Ce projet vise à apporter un éclairage sur les pratiques démocratiques actuelles et en émergence dans le secteur de l’économie sociale pour les renforcer et mettre en valeur leurs effets positifs sur la société. Un tel éclairage permettrait aux acteurs de l’économie sociale de renouveler leurs pratiques, de consolider leur capacité d’agir et d’alimenter les réflexions en cours au sein d’autres mouvements ou initiatives qui œuvrent à la transition sociale et écologique.

Objectifs du projet

  • Outiller les réseaux et les structures d’accompagnement en gouvernance démocratique pour leur permettre de mieux soutenir les organisations de l’économie sociale et de l’action communautaire. 
  • Outiller les entrepreneurs collectifs et les organisations de l’économie sociale et de l’action communautaire pour faciliter leur démarrage et leur adaptation face aux transformations internes et externes.
  • Contribuer à l’émergence d’un centre d’expertise qui renforce, améliore et promeut ces pratiques et cette vision démocratique de la gouvernance.

Activités prévues

Lancé à l’été 2020, le projet est en démarrage. Jusqu’à la fin de l’année 2021, les travaux sont consacrés à: 

  • mobiliser les connaissances en gouvernance démocratique, par: 
    • une revue de la littérature scientifique,
    • une revue de la littérature grise,
    • une enquête terrain auprès d’accompagnateurs en entrepreneuriat collectif et d’entreprises d’économie sociale,
    • la documentation de l’accompagnement de quatre entreprises d’économie sociale (Les Ateliers de la Transition, Solon, Exeko, La Cantine pour tous) dans leur processus de design de gouvernance,
    • l’accompagnement d’un réseau d’ÉS (le Conseil québécois du loisir) dans ses réflexions sur ces questions;
  • mener une veille en continu sur la gouvernance démocratique;
  • réaliser un inventaire de l’offre existante destinée aux organisations d’économie sociale et aux organisations de l’action communautaire (outils, formation et accompagnement);
  • créer des premiers outils de transfert de connaissances, dont un sur les déterminants du choix de la forme juridique en entrepreneuriat collectif.

Outils à venir

  • Des fiches et une synthèse de connaissances issues de la mobilisation des connaissances. 
  • Une vitrine web des organisations qui offrent des services et des outils en matière de gouvernance démocratique destinés aux organisations de l’économie sociale et de l’action communautaire.
  • Des publications de veille sur Passerelles, dans la communauté «Gouvernance».
  • Un outil sur le choix de la forme juridique – entre coopérative et OBNL – destiné aux entrepreneurs collectifs.
  • D’autres outils et/ou webinaires de transfert de connaissances.

Partenaires

Comme pour tous ses projets, le TIESS a la chance de compter sur de nombreux partenaires issus de la recherche et de la pratique pour mener à bien le transfert de connaissances en gouvernance démocratique. Ces partenaires sont réunis au sein de deux instances: le comité de suivi et le comité des partenaires. 

Comité de suivi 

Comité des partenaires

Soutien financier 

Ce projet est financé par la Fondation Lucie et André Chagnon, la Fiducie du Chantier de l’économie sociale, le Chantier de l’économie sociale et la Caisse d’économie solidaire

Équipe responsable du projet

Pour toute information, veuillez contacter: 

Pour rester à l’affût 

Sur Passerelles, suivez la communauté gouvernance, de nombreuses publications sont en lien avec la gouvernance démocratique.