1 février 2020

Gouvernance démocratique

L’économie sociale (ÉS) place depuis longtemps la gouvernance démocratique au cœur du modèle de développement qu’elle promeut. Elle prône ainsi un ancrage institutionnel de principes démocratiques à la fois dans des statuts juridiques, dans des règlements et dans des pratiques de gouvernance et organisationnelles. Malgré l’ampleur des retombées que ces pratiques ont sur leur milieu, elles ne sont pas sans poser certains défis reliés à la gouvernance multipartite, aux relations avec les parties prenantes, dont les membres, les employées et le milieu environnant, ainsi que les bailleurs de fonds.

Ce projet vise à apporter un éclairage sur les pratiques démocratiques actuelles dans le secteur de l’économie sociale pour les renforcer et mettre en valeur leurs effets positifs sur la société. Un tel éclairage permettrait aux acteurs de l’économie sociale de renouveler leurs pratiques, de consolider leur capacité d’agir et d’alimenter les réflexions en cours au sein d’autres mouvements ou initiatives qui œuvrent à la transition sociale et écologique.

Le projet est en démarrage et les premiers travaux seront consacrés à une synthèse de connaissances qui se basera sur :

  • une recherche sur les définitions et les concepts clés à travers une revue de littérature sur la gouvernance démocratique au niveau organisationnel et interorganisationnel ;
  • l’élaboration d’une typologie des pratiques de gouvernance démocratique ;
  • un inventaire de l’offre existante destinée aux entreprises d’économie sociale (outils, formation et accompagnement) ;
  • une première revue de littérature sur les effets (notamment sur les inégalités) de la gouvernance démocratique.